10 idées d’ateliers pour démarrer vos réunions

Besoin d’un icebreaker?

Ice breaker, brise-glace, sont des activités courtes employées pour stimuler un groupe. Avant de commencer une séance de travail, il faut bien sûr réchauffer l’ambiance et les cervelles ! Attention à ne pas confondre avec des energizers, courtes activités qui se déroulent durant la formation, après le déjeuner par exemple, ou en fin de journée, lorsque la fatigue se fait ressentir.

Travailler en groupe n’est pas si simple, l’atmosphère doit être propice aux échanges et chacun doit pouvoir prendre la parole. Un climat positif permettra un meilleur rendu de travail. Ce coaching encourage l’interaction et développe les compétences en matière de communication, créant une unité au sein de l’équipe qui ne pourra qu’améliorer les relations et le travail.

Souvent, les membres de la formation ne se connaissent pas. Le premier brise-glace aura donc pour but de faire connaissance.

 

Jeu de mémorisation des noms

Les participants se positionnent en cercle chacun leur tour, ils se présentent. Ensuite à l’aide d’une balle ou d’une pelote de laine, un premier participant envoie la balle en disant « Bonjour (nom de la personne qui reçoit) et celle-ci répondra « Merci (nom de la personne qui a envoyé). L’objectif étant comme évoqué dans le titre de mémoriser les noms des personnes avec qui nous allons travailler.

 

Prénom et numéro

Sur le même principe que l’activité précédente, le but est encore une fois de mémoriser les prénoms et de se présenter.

À l’accueil du séminaire, le formateur, ou animateur distribue des badges avec sur le recto le prénom et sur le verso un numéro. Les participants doivent se présenter et discuter avec le plus de personnes possible dans un temps imparti. Avant chaque changement d’interlocuteur(s), les participants se dévoilent leur numéro. À la fin du temps donné, une fiche est distribuée, avec uniquement les numéros des personnes présentes. Le but étant de retrouver le plus de prénoms correspondants possible. Observation et mémoire sont primordiales ici.

 

Jeu de mémorisation n°2

Reprenant ce principe d’échange à l’aide d’une balle, demandez maintenant aux participants d’en dire un peu plus ou de poser des questions plus prises comme : quel est ton poste ? As-tu des enfants ?Depuis combien de temps travailles-tu ici?… La même question ne pouvant être répétée deux fois à la suite. Bien sûr les participants ont le droit de répondre ou non avec plus au moins de détails ou alors de ne pas répondre du tout à une question qui pourrait leur sembler trop indiscrète. Le formateur, ici, doit veiller au bon déroulement et éviter les débordements.

 

« L’île déserte »

Si vous aviez la possibilité d’apporter cinq objets sur une île déserte, lesquels choisiriez-vous ?

Par groupe, les participants doivent se mettre d’accord sur cinq objets ou plus, dépendant le nombre de personnes au sein du groupe.

Cette activité permettra une meilleure interaction, mais aussi de découvrir leur valeur et les stratégies qu’ils mettraient en place pour résoudre ce « problème » ou plutôt survivre à cette épreuve. Un coaching style action/réaction si l’on peut dire.

Demandez par la suite à chaque groupe d’exposer ses résultats et de défendre ses choix. Cette partie privilégie l’aisance à l’oral et face à un public. Attention, pour chaque ice breaker incluant de l’oral, ne laisser pas toujours parler les mêmes personnes.

 

« Speed Dating »

Par petit groupe, et dans un court laps de temps, demandez aux participants d’établir une liste de points communs. À la fin du temps imparti demandez aux participants combien de points communs ont été trouvés et de citer les plus importants. Un esprit de synthèse et de la communication sont demandés.

 

 « Speed Dating 2.0 »

Sur le même schéma, par deux, demandez à l’un des participants de se présenter à l’autre durant quelques minutes. La deuxième personne devra ensuite présenter la personne en quelques phrases à toute la salle de réunion. N’évoquant que les points essentiels.

Cette activité met, encore une fois, en avant l’esprit de synthèse des personnes, leur aisance, mais aussi leur capacité d’écoute.

 

La toile de mots

Démarrer une séance de brainstorming afin de créer une « liste » de mots sur le sujet de la formation, ou du coaching. Les sujets suivants seront probablement abordés : Objectifs, plan d’action, cibles, gestion…

Écrivez tous les mots cités autour du sujet principal,les reliant à ce mot créant ainsi une toile.

Cette pratique permet de mettre ses idées au clair, c’est un excellent point de départ pour tout futur travail. Elle offre un premier plan, qui sera ensuite retravaillé lors de la réunion.

 

Le jeu de l’Alphabet

L’objectif est de faire réciter l’alphabet aux participants. Le formateur commence par la lettre A, puis les autres enchaînent au hasard, la difficulté étant qu’aucune lettre ne soit prononcée en même temps par deux personnes. Chacun doit communiquer sans parler et attention à ce que les participants n’optent pas pour la facilité! Vous pouvez cependant pimenter les choses en ajoutant une contrainte. L’alphabet doit être récité par les participants allant du plus jeune au sein de l’entreprise au plus âgé.

Cette activité démontrera l’importance de l’écoute, mais fera aussi ressortir les traits comportementaux de chacun, isolant les personnalités dominantes ou plus extraverties des autres.

 

Énigme ou casse-tête

En groupe ou en formation complète, une énigme ou un casse-tête est un bon moyen d’échanger de faire réfléchir, nous permettant encore une fois de voir la capacité de résolution des problèmes de vos participants. Les énigmes peuvent être des devinettes comme celle-ci:

Je ne respire jamais, mais j’ai beaucoup de souffle. Ou celle-là: Je suis blanc quand tu m’utilises et je disparais quand tu m’oublies.

Mais elles peuvent être aussi logiques: comment minuter neuf minutes avec un sablier de quatre minutes et une de sept minutes ?

 

La machine à café

Pourquoi ne pas faire simple ? Avant le début de la réunion, organisez une petite pause. Un café, une viennoiserie et l’opportunité de discuter. La machine à café est un classique dans une entreprise. Et ici une ambiance conviviale pour permettra de partir du bon pied. Des participants bien réveillés grâce aux cafés et des cerveaux qui ne se concentrent pas sur la faim.

Voici dix idées d’ice breakers pour vos réunion, coaching ou séminaire.

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :